Les monarchies européennes, dignes mais vaines

Comme l’appendice dans le corps humain, leur raison d’être aujourd’hui n’est pas très claire François II est monté sur le trône de France après que son père eut reçu un coup de lance dans l’œil lors d’un tournoi de joute en 1559. Un siècle plus tôt, Jacques III était devenu roi d’Écosse après que son […]

L’article Les monarchies européennes, dignes mais vaines est apparu en premier sur Le nouvel Economiste.

Cet article a été publié en premier sur https://www.lenouveleconomiste.fr/les-monarchies-europeennes-dignes-mais-vaines-109602/