Deux entrepreneurs condamnés à Paris pour « recel de favoritisme » au Syndicat des eaux de Mayotte

Deux chefs d’entreprise ont été condamnés, mardi à Paris, à une amende et à de la prison avec sursis pour « recel de favoritisme » pour avoir bénéficié de contrats, entre 2017 et 2021, avec le Syndicat des eaux de Mayotte sans respecter les règles des marchés publics.

Cet article a été publié en premier sur https://www.lemonde.fr/societe/article/2024/06/11/deux-entrepreneurs-condamnes-a-paris-pour-recel-de-favoritisme-au-syndicat-des-eaux-de-mayotte_6238804_3224.html