A quand la parole performative appliquée aux dépenses de l’Etat ?

« Mais plutôt que de classiques coups de rabot qui, en plus des sempiternelles négociations de boutiquiers entre Bercy et les autres ministères, ne manqueront pas de crisper davantage la majorité et le débat politique, n’est-ce pas le moment de se lancer dans une saine et salutaire transformation de l’action publique ? »

Cet article a été publié en premier sur https://www.lopinion.fr/politique/a-quand-la-parole-performative-appliquee-aux-depenses-de-letat